Carnet de Voyage – Cani-Séjour en Vendée – Épisode 4 – le Cani-Canoë

You are currently viewing Carnet de Voyage – Cani-Séjour en Vendée – Épisode 4  – le Cani-Canoë

Clémentine, d’Osmoz 85, est arrivée. C’est une collègue puisque Clémentine est éducatrice canin et propose des activités aqualudiques avec les chiens, dont le canoë !

Nous avons organisé et préparé toutes les deux l’atelier depuis quelques mois.

En finissant la détente des chiens, nous avons vu le ciel se noircir 😕. Ça ne présageait rien de bon !

Rien n’arrête la Team, on est des fous 🤪.

Une météo dantesque !

On s’équipe de vêtements qui ne craignent pas l’eau et de gilet de sauvetage pour la sécurité et hop, on est prêts.

La répartition des embarcations est faite, les consignes sont données, si on peut dire. C’est parti !

Les premiers sont à peine élancés que les gouttes de pluie se font ressentir.

Les chiens commencent à être réticents, comme s’ils le sentaient.

Ni une, ni deux ! Les premiers éclairs grondent ! La pluie s’installe de plus en plus !

Rien n’arrête la Team ! Tandis que les uns avancent comme s’ils avaient fait ça toute leur vie, d’autres essaient de comprendre le mode de fonctionnement des rames et de l’embarcation. Encore plus difficile dans ces conditions et sans aucune explication de la part de Clémentine qui savait pertinemment que nous étions novices.

"Faut aller au 2ème pont et revenir" disait-elle !

Tu parles !

Facile par temps clair et quand on a l’habitude mais là, c’était tout autre chose !

Entre la buée et les gouttes sur les lunettes, pas facile d’y voir clair.

Boing ! Le canoë qui tape la berge gauche.

Boing ! Le canoë qui frotte la rive droite.

Rame à gauche ! Non ! A droite ! Non l’autre droite ! Quel fou rire pour faire avancer cet engin !

Tous les sens étaient en éveil sur cette session (ou pas d’ailleurs) :

  • la vue, site magnifique au milleu des marais bien qu’un peu altérée par la buée des lunettes
  • l’odorat, l’odeur de la pluie laissant remonter quelques senteurs florales
  • l’ouie, entre l’orage et la pluie d’un côté, les 1er arrivés se félicitant d’avoir réussi à atteindre le fameux pont, le tout entremêlé des couinements des chiens et des enfants pleurnichant d’être littéralement trempés.
  • le goût, les quelques éclaboussures ont laissé une note salée sur nos lèvres
  • et le toucher, bien bien mis en éveil puisque nous sommes sortis tous trempés de la tête aux pieds, y compris le slip et les chaussures !
 

De péripétie en péripétie

Après s’être mis au sec pour certains, nous avons regagné nos véhicules, direction le camping du Port de Moricq.

En voulant se changer, une famille s’est rendue compte qu’une de leur valise a été oubliée à la maison.
L’esprit d’équipe et la solidarité se sont naturellement installés. Tout le monde voulait prêter des vêtements et autres accessoires. Quelle  bienveillance !

Partagée entre l’agacement de cette dernière activité aqualudique, la colère et vexation d’avoir oublié la valise, la famille était à deux doigts de rentrer définitivement à la maison.

Heureusement, en chemin, nous sommes passés devant une zone commerciale ouverte. Ils se sont arrêtés dans des magasins pour acheter quelques vêtements et le nécessaire de dépannage.

Ouf !

Ça aurait été vraiment dommage de rebrousser chemin !

Malgré les conditions, le cani-canoë restera tout de même un sacré souvenir !

On essaiera de le refaire vers chez nous, dans un meilleur contexte pour ne pas rester sur du négatif !

A très vite pour la suite des aventures de la Team Cheun’Apan

Retrouvez également tous nos autres servives, notre actualité et nos articles conseils en cliquant sur les boutons correspondant ci-dessous

Vous pouvez également nous suivre sur nos différents réseaux sociaux :

Cette page vous a intéressé, partagez la pour la faire découvrir à vos proches.

Facebook
WhatsApp
LinkedIn
Email
Twitter

Cet article a 2 commentaires

  1. Magali, Hervé, Laurane et Stiky

    Oh oui quels souvenirs!
    C’est nous la famille avec la valise (enfin sans pour le coup)… et oui malgré toutes les péripéties du canoë nous étions touchés de voir cette solidarité qui s’est spontanément mise en place alors même que nous ne nous connaissions que très peu! Encore merci à tous.
    Canoë à refaire avec quelqu’un qui prendra vraiment le temps d’initier nos chiens (et nous, me concernant)…

Laisser un commentaire

19 − 11 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.